logo agadir

Résumé d’atelier : Frédérique Grazzini, Jean-Pierre Boissin et Anne-Laure Albanet, CERAG-IAE Université de Grenoble, France

Cette recherche place les dirigeants cédants en 4 classes soit : le dirigeant sociétal (souhaite une pérennité de leur entreprise, 50 %), l’entrepreneur en série (veut réaliser une transaction financière intéressante pour 21 %), l’entrepreneur en échec (19 %, une voie pour quitter le métier d’entrepreneur qui implique trop de stress, trop de responsabilités, etc.) et finalement le dirigeant en attente de changement (15 %, mettre fin à un projet professionnel décevant, ils sont peut-être prêts à reprendre une autre entreprise ou agir en salarié). Soulignons que le taux d’intention de cession est particulièrement élevé (78 %) par rapport au taux d’attractivité (près de 60 %). Dans le cas de cette étude, l’intention de cession de l’entreprise est fortement contrainte par plusieurs aspects.

Vue partielle des participants au 12e CIFEPME.

Vue partielle des participants au 12e CIFEPME.

Au-delà des différences de profils de cédants que cette recherche évoque, 65 % des dirigeants interrogés estiment qu’une formation à la cession est indispensable. En grande majorité les cédants considèrent qu’ils ont des lacunes concernant leurs capacités à réaliser les tâches spécifiques à la cession d’entreprise. Afin de pallier cela, la formation des jeunes ne devrait-elle pas inclure des aspects touchant le transfert d’entreprises?

L’expérience de l’entrepreneur est confirmée comme étant une variable qui a un impact sur sa capacité à céder son entreprise. Dansl’esprit, « dis-moi quel dirigeant tu as été, je te dirai quel cédant tu seras », cette recherche offre une comparaison avec Marchesnay (1998). Le pouvoir public doit agir afin de faciliter les transmissions d’entreprise en tenant compte des différents profils d’entrepreneurs faisant face aux cessions d’entreprises. La disparition éventuelle de ce tissu de TPE peut très bien intervenir faute de transmission et aurait des conséquences irréversibles dans les écosystèmes.

André Lamoureux
Conseiller pédagogique, novembre 2014